Ligne JR Amakusa Misumi
Amakusa, bienvenue au Paradis (Préfecture de Kumamoto)

japan rail pass kumamoto Haut de Page

Ligne JR Misumi

JR Misumi est une ligne de chemin de fer à Kyushu exploitée par Japan Railway Kyushu (JR Kyushu). Elle relie Kumamoto à Misumi via Uto (Préfecture de Kumamoto) à Misumi. Cette ligne est connue sous le nom de «Amakusa Misumi Line». (Kumamoto/Misumi : 53 mn)

Cette ligne de la compagnie ferroviaire JR permet l’utilisation du Japan Rail Pass National que vous pourrez commander ICI !.

Haut de Page

ATTENTION :

Le JR NORTH KYUSHU PASS ne permet pas de prendre cette ligne. Si vous ne choisissez pas le JR Pass National, vous devrez acheter le JR ALL KYUSHU PASS.

En bus (Un à deux bus par heure) : De Kumamoto à Matsushima, 1h40 ; de Kumamoto à Hondo, 2h25.

Haut de Page

Amakusa, bienvenu au Paradis (Préfecture de Kumamoto).

Prix du Japan Rail Pass national

Durée
2ème Classe
1ère Classe
Adulte
Enfant (2)
Adulte
Enfant (2)
7 jours
214 €
107 €
285 €
143 €
14 jours
341 €
170 €
462 €
231 €
21 jours
436 €
218 €
601 €
301 €

Les tarifs sont sujets à modification en fonction de la fluctuation du change yen/euro. Ils sont valables jusqu'au 20-12-2017. Pour les commander : Cliquez ICI !

Proche de Kumamoto, l’archipel d’Amakusa est un endroit étonnant et plein de charme, territoire paradisiaque dont les 2 principales îles se nomment Amakusa Kamishima et Amakusa Shimoshima.

Pour accéder à l’archipel, vous emprunterez le pont de Matsushima, observatoire privilégié permettant de mesurer la beauté de cette région méconnue des voyageurs occidentaux qui favorisent les grands classiques tels que Tokyo et Kyoto.

Afin de profiter d’Amakusa, au départ de la péninsule de Sankaku, vous n’aurez d’autres moyens de transport que le bus, la voiture ou la bicyclette pour les plus téméraires et/ou courageux. Une façon tout à fait agréable pour visiter ces îles et profiter des paysages splendides et de l’atmosphère particulière de cette région délaissée par les Japonais eux-mêmes.

Avant de franchir les 5 ponts reliant la péninsule à l’archipel, nous vous suggérons de visiter le port de Misumi Nishiko, construit à la fin du XIXème siècle, seul de cette époque encore en l’état dans tout le Japon. Plusieurs bâtiments de cette époque aux couleurs verdoyantes sont ouverts au public et certains ont été transformés en café. Profitez-en pour avaler un petit encas, pour admirer la baie et en route à la découverte d’autres surprises.

Kyushu Japan Rail Pass

En chemin, votre regard sera attiré par un bâtiment à l’architecture originale, le Mémorial Amakusa Shiro situé sur l’île Amakusa Kamishima. Il rappellera à tout visiteur que la région a été un centre chrétien et qui le reste encore de nos jours. Le christianisme a été introduit au XVIème siècle au Japon par les missionnaires portugais. En 1589, on trouvait 30 églises à Amakusa et 75% de la population s’était convertie. L’interdiction de la religion chrétienne par le clan Tokugawa et le repli sur lui-même du Japon entraina une persécution des chrétiens qui durent se cacher pour continuer à prier devant de petites statues de la Vierge. Le Mémorial retrace cette histoire et celle d’un adolescent nommé Amakusa Shiro, qui en 1637 se rebella à Shimabara contre la politique répressive des Tokugawa. Lorsque le Japon adopta une Constitution libéralisant la liberté religieuse, les habitants élevèrent de nombreuses églises.

Alors que vous vous attendez à ne trouver que des temples bouddhistes et des sanctuaires shinto, vous serez surpris d’apercevoir de nombreux clochers, notamment à Sakitsu sur l’île d'Amakusa Shimoshima. L’église de Sakitsu, bâtie en 1934 dans un style néo-gothique domine toutes les autres constructions de la ville avec son clocher de tuiles grises. N’hésitez pas à pénétrer dans cet édifice, car sa particularité est d’avoir un sol recouvert de tatamis.

Kyushu Japan Rail Pass

A quelque distance de là, l’église Oe bâtie sur une colline en 1933 par un Français, le père Garnier, vous rappellera les édifices religieux mexicains de couleur blanche. Autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, elle contraste avec l’austérité de l’église de Sakitsu. A proximité, nous vous conseillons de visiter l’Amakusa Rosario Ken, petit musée qui vous aidera à comprendre cette période de l’histoire du pays du soleil levant.

Hormis les bâtiments, vous serez subjugué par la beauté des paysages qui sont un vrai régal pour les yeux et les photographes y trouveront leur bonheur. Pour cela, une petite halte s’impose à Myokenura.

Vous contemplerez aussi le parc Tsurubayama à la pointe sud d’Amakusa Shimoshima. Plus de 1 000 cerisiers y ont été plantés et leur floraison au printemps est un festival pour les yeux.

Kyushu Japan Rail Pass

Le 3ème week-end d’avril a lieu le festival Ushibuka Haiya et vous pourrez vous joindre aux milliers de personnes qui dansent dans les rues de la ville d'Amasuka.

Haiya et vous pourrez vous joindre aux milliers de personnes qui dansent dans les rues de la ville d'Amasuka.

L’été sur la côte occidentale d’Amakusa Kamishima, n’hésitez pas à vous prélasser sur les plages de sable fin du côté de Satsuki et Ariake et de plonger dans la mer bleue turquoise.

Un cadeau pour vos amis, pour votre famille, choisissez une porcelaine d'Amakusa.

La principale spécialité culinaire d’Amakusa est le poulpe « tako ». A Ariake, un marché local vous tend les bras, de nombreux restaurants feront votre bonheur et vous dégusterez notamment le tako tendon, le tako meshi et le takoyaki. Quoique vous fassiez, vous n’échapperez pas aux tentacules du poulpe, une sculpture géante sera là pour vous le rappeler. Si vous n’aimez pas ce céphalopode appelé aussi pieuvre, vous aurez le choix parmi de nombreux poissons et coquillages telles que la sardine, la dorade et les praires.

Quel hébergement ?

Nous vous conseillons de dormir dans un ryokan (auberge japonaise). Nous vous recommandons la station thermale Shimoda Okuzashiki et ses 800 ans d’histoire, une des plus anciennes de la région.

Comment se rendre à Amakusa ?

En bus (Un à deux bus par heure) :
De Kumamoto à Matsushima, 1h40 ; de Kumamoto à Hondo, 2h25. .

En train :
de Kumamoto à Misumi, 53 mn en train JR, ligne Misumi.
Cette ligne de la compagnie ferroviaire JR permet l’utilisation du Japan Rail Pass National que vous pourrez commander ICI !.

ATTENTION :

Le JR NORTH KYUSHU PASS ne permet pas de prendre cette ligne. Si vous ne choisissez pas le JR Pass National, vous devrez acheter le JR ALL KYUSHU PASS.

Distributeur agréé Japan Rail Pass/Nippon Travel Agency Economique, Facile & Idéal pour votre voyage au Japon. A acheter avant votre départ.
Choisissez votre Japan Rail Pass en cliquant ci-dessous. Réservation